Le CAC 40 a franchi la droite de résistance baissière en place depuis juin 2007

le 08/06/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La zone des 3.880-3.935 points est le prochain objectif de la reprise entamée à 2.465 points en mars

Orienté à la hausse pour la troisième semaine consécutive, le CAC 40 a progressé de 1,87 % à 3.339 points la semaine dernière. L’indice parisien a ainsi confirmé la sortie, intervenue une semaine plus tôt, du canal baissier au sein duquel il évoluait depuis juin 2007 (voir le graphique ci-contre).

Le signal de renversement de tendance que constitue la sortie par le haut de ce «canal baissier de moyen terme» suggère que le mouvement baissier entamé à 6.168 points en juin 2007 s’est achevé, plus tôt que prévu, à 2.465 points en mars dernier.

La correction baissière qui a débuté en septembre 2000 à 6.945 points, et dans laquelle s’inscrit le mouvement initié à 6.168 points, serait donc également terminée sous réserve qu’il s’agisse d’une correction en trois temps, à savoir A, B et C en termes «elliottistes» (L’Agefi du 16 mars). Il s’agirait donc d’un «A-B-C» irrégulier dans la mesure où la vague C, amorcée à 6.168 points, n’a pas entraîné l’indice en dessous de l’extrême de la vague A qui se situe à 2.400 points, le plus bas touché en mars 2003.

Conclure à la fin de cette correction majeure à la baisse signifie que le CAC 40 a entamé, en mars dernier à 2.465 points, une nouvelle impulsion - par opposition à correction en termes «elliottistes» - qui devra le ramener à long terme à 6.945 points. Cela dit, il faudra se montrer prudent quant à ces perspectives à long terme jusqu’à ce que l’indice développe les premières phases de cette impulsion - qui devra compter cinq vagues majeures - et confirme ainsi son retournement durable à la hausse. Quoi qu’il en soit, pour les trois à six mois à venir, l’objectif de la hausse initiée à 2.465 points se situe à 3.880-3.935 points (1) avec des paliers à 3.425 et 3.690 points (2).

Dans cette configuration, tout recul, même brutal, avant que l’objectif des 3.880-3.935 points soit atteint sera considéré comme un mouvement technique, visant à consolider la reprise amorcée à 2.465 points. La borne haute du canal baissier dont le CAC 40 vient de sortir, considérée désormais comme une droite de support passant à 3.139 points cette semaine (- 36,4 points/semaine), ou à l’extrême la région des 2.465 points constituant la base d’un éventuel double bottom, devrait, dans ce cas, constituer un plancher et forcer l’indice à reprendre le chemin de la hausse.

(1) 1er retracement de Fibonacci de la vague C développée de 6.168 à 2.465 points et gap ouvert à la baisse le 6 octobre 2008.

(2) 3.425 points: plus haut de janvier dernier. 3.690 points: plus haut de novembre 2008.

A lire aussi