Bruxelles veut transformer l'essai de Larosière

le 05/03/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un premier paquet sur l'organisation de la supervision financière en Europe sera présenté fin mai

Une occasion à saisir pour faire radicalement changer les choses»: c'est ainsi que président de la Commission européenne, José Manuel Barroso (photo), a justifié hier le lancement d'un impressionant chantier législatif à deux mois de la fin de la mandature du Parlement. Il s'agit de mettre en œuvre l'essentiel des propositions faites la semaine dernière par le groupe Larosière sur la régulation financière. Bruxelles devrait présenter dès fin mai un premier «paquet» portant sur l'organisation de la supervision, sujet controversé.

A lire aussi