Le billet vert reste sur la mauvaise pente

le 26/05/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Depuis mi-février, la devise américaine s'est dépréciée de 15 % face à la monnaie unique

Malgré des signes d'arrêt de la dégradation des conditions économiques aux Etats-Unis et l’évocation par certains membres de la Fed d’une possible reprise de l'activité d’ici à la fin 2009, le dollar poursuit sa dynamique baissière entamée il y a trois mois. L’euro/dollar, qui a touché le 18 février un plus bas de l'année à 1,253, a hier atteint en séance un plus haut de 1,4048. Le sentiment ces derniers jours, sur les marchés, d'une certaine inefficacité des rachats d’actifs de la Fed a nourri cette tendance.

A lire aussi