Berlin place la zone euro dans l'embarras

le 20/05/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La restriction unilatérale des ventes nues pénalise les marchés de capitaux européens

Si l’Allemagne espérait décourager les «spéculateurs» et endiguer la baisse de l’euro, c’est raté. En interdisant sur son territoire les ventes «nues» de titres d’Etat de la zone euro et les CDS souverains qui ne servent pas à couvrir un risque, Berlin a provoqué une nouvelle défiance des investisseurs à l’égard des actifs de la région. La monnaie unique a connu une séance très volatile. Cette décision unilatérale témoigne du raidissement de l’Allemagne sur les questions financières et, une fois encore, du manque de cohésion de l’Europe.

A lire aussi