La Banque d’Angleterre maintient la garde

le 07/08/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La hausse du programme de rachat d'actifs traduit la prudence de l'institution quant à l'économie

Le Royaume-Uni n’est pas encore prêt à se passer de la politique non-conventionnelle de la Banque d’Angleterre. Le comité de politique monétaire a décidé hier de revoir nettement à la hausse son programme de rachat d’actifs alors que le marché attendait son arrêt. Il passe de 125 à 175 milliards de livres sterling (205 milliards d'euros), au-delà du plafond initialement fixé à 150 milliards. L’ampleur de l’augmentation du programme témoigne de la prudence de la BoE quant à la situation économique du Royaume-Uni. 

A lire aussi