Accalmie en vue l'an prochain pour la dette d'entreprise

le 17/11/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après un volume record en 2009, le marché primaire affichera une activité plus normale

L’engouement pour les obligations non financières se tassera inévitablement en 2010, tant l’année 2009 a été exceptionnelle. Depuis janvier dernier, 240 milliards d’euros d’obligations non financières ont été placées, d’après Société Générale. Un volume record, supérieur au précédent sommet de 2001. L’an prochain, 180 milliards pourraient être émis par les sociétés investment grade, d’après la banque, sur fond de faibles besoins de financement des entreprises et de moindres flux d’investissement vers le crédit.

A lire aussi