La BEI accroît ses «prêts verts» aux pays en développement

le 12/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Banque européenne d’investissement (BEI), premier prêteur mondial pour des projets liés au climat, va porter la proportion de son activité de crédit réservée à des «projets verts» dans les pays en développement de 25% à 35%. L’organisation prévoit de prêter plus de 110 milliards de dollars...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi