La BCE voit conforté en justice son rang de créancier privilégié

le 08/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Tribunal de l’UE a rejeté la plainte d’investisseurs privés qui contestaient les conditions de la restructuration de la dette grecque en 2012.

La BCE est confortée dans sa position de créancier privilégié lors des restructurations de dette souveraine. Le Tribunal de l’Union européenne a débouté hier de leurs demandes plus de 200 investisseurs individuels italiens, qui poursuivaient la banque centrale pour son rôle lors de la première...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi