Les réformes de Bruxelles pourraient nuire aux CLO

le 07/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Commission européenne souhaite revoir dans un sens plus restrictif les règles de rétention du risque pour éviter des abus.

Les mesures avancées par la Commission européenne pour relancer le marché européen de la titrisation pourraient perturber celui des CLO (collateralized loan obligations). Dans le cadre de ses propositions en faveur de l’Union des marchés de capitaux présentées en septembre, la Commission a en...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi