La baisse des matières premières rend le FMI pessimiste

le 07/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Fonds révise à nouveau en baisse ses prévisions de croissance mondiale, à 3,1% pour cette année et à 3,6% pour 2016. Le ralentissement chinois est en partie responsable.

La chute des prix des matières premières rend le FMI plus pessimiste pour la croissance mondiale. Le Fonds monétaire international a réduit de 0,2 point en 2015 et en 2016 par rapport aux dernières estimations de juillet sa prévision de croissance de l’économie dans le monde, à 3,1% et 3,6%...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi