Le Panel Allocation peine à se fixer un cap

le 05/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Si les gestions se renforcent d’un point à 52% sur les actions au détriment des obligations, elles avancent en ordre dispersé.

L’attentisme reste de rigueur. Le statu quo décidé par la Fed mi-septembre n’a pas incité les membres du Panel Allocation à exposer davantage leurs portefeuilles aux actifs plus risqués. Début octobre, le Panel Allocation s’est simplement légèrement renforcé d’un point en actions à 52% au...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi