La direction d’Alliance Trust capitule face aux exigences de ses actionnaires

le 02/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gérant d’actifs britannique a évincé sa directrice générale du conseil d’administration et s’est engagé à améliorer ses performances.

La victoire est désormais totale pour Elliott, le premier actionnaire d’Alliance Trust. Alors que le fonds activiste avait déjà obtenu en avril dernier un élargissement du conseil d’administration, le gérant britannique a annoncé un important remaniement de sa gouvernance et s’est engagé à...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi