Le Brésil utilise une partie de son arsenal pour freiner la chute du real

le 25/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les interventions menées par la banque centrale n’ont pas empêché le real de tomber à un nouveau plus bas historique.

Les interventions continues de la banque centrale brésilienne (BCB) sur le marché des changes n’ont pas empêché le real de toucher un nouveau point bas contre dollar à plus de 4,22, ce qui porte sa dépréciation à 45% depuis avril et à 64% depuis mi-janvier. Sur les deux derniers jours, l’autorité...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi