Paris et Berlin déplorent l’affaiblissement de l’encadrement des indices

le 24/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La création de collèges de superviseurs et la possibilité d’imposer des contributions ne concerneraient qu’une poignée de produits.

Les législateurs européens ont tenté mardi de rapprocher leurs vues sur l’encadrement des indices. Mais d’importants différends persistent. «Nous avons fait des progrès, on va continuer», estime-t-on autour de la député Cora van Nieuwenhuizen, rapporteure du texte....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi