L’IASB propose des marges de manoeuvre aux assureurs vis-à-vis d’IFRS 9

le 24/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le normalisateur comptable soumet à consultation deux options pour que la norme ne crée pas de volatilité injustifiée dans les comptes.

Les normalisateurs comptables internationaux veulent éviter que les assureurs ne pâtissent dans leurs comptes de l’entrée en vigueur non simultanée de la norme sur les instruments financiers (IFRS 9) et de celle sur les contrats d’assurance. Lors d’une réunion hier, les membres de l’International...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi