La France dément une vente à perte de ses deux Mistral à l’Egypte

le 23/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le gouvernement français a assuré mercredi que la vente à l’Egypte des deux navires de guerre Mistral construits à l’origine pour la Russie n’entraînerait pas de perte financière par rapport à ce qu’était le contrat initial. «Je vais réfuter totalement ce qui a été indiqué par certains qui...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi