La croissance britannique est jugée «plutôt bonne» au sein de la BoE

le 22/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les pressions inflationnistes restent faibles en Grande-Bretagne mais la prochaine modification des taux d’intérêt de la Banque d’Angleterre (BoE) devrait être à la hausse, a déclaré hier l’un des gouverneurs adjoints de l’institution, Jon Cunliffe, dans un entretien publié par The Journal, un...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi