La Grèce livre son destin à un nouveau scrutin

le 18/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le pays aura besoin d’une coalition stable pour gérer la recapitalisation de ses banques et bénéficier d’une revue favorable de ses créanciers

La Grèce court après la stabilité politique. Le pays va être confronté dimanche à son troisième scrutin électoral en seulement neuf mois. Les derniers sondages montrent que la Nouvelle Démocratie, au pouvoir de juin 2012 à janvier 2015, fait, avec 30% des intentions de vote, jeu égal avec le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi