Les efforts de la BNS pour affaiblir le franc portent leurs fruits

le 16/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les interventions de la banque centrale sur le marché et les taux négatifs ont permis à la devise de céder 6% contre euro depuis fin juin pour venir tester 1,10.

Le franc suisse traverse une période de répit. Après avoir subi une hausse violente lors de la levée mi-janvier de son niveau plancher de 1,20 contre euro, la devise helvétique s’est finalement dépréciée de 5,7% contre euro depuis la fin du mois de juin, pour revenir à un niveau proche de 1,10. ...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi