Pemberton développe son expertise crédit en France

le 15/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La société de gestion a annoncé l’arrivée de Geoffroi de Saint Chamas, un ancien de la banque Lazard.

Pemberton AM développe son maillage géographique. Après avoir renforcé ses équipes en Allemagne, la société de gestion détenue à 40% par l’assureur britannique Legal & General a annoncé l’arrivée de Geoffroi de Saint Chamas, ex-responsable du conseil en financement sur la dette chez Lazard. Ce dernier pilotera depuis Paris la nouvelle activité crédit de Pemberton en France, en Belgique et au Luxembourg.

«Grâce aux fonctions qu’il a occupées, Geoffroi s’est doté d’une expérience forte et d’une expertise reconnue», souligne Symon Drake-Brockman, directeur associé chez Pemberton. Avant son passage chez Lazard, Geoffroi de Saint Chamas était co-responsable des financements à effet de levier chez RBS en France de 2000 à 2008. Il a aussi occupé plusieurs postes chez BNP Paribas, Indosuez et au Crédit Agricole.

Objectif 1 milliard d’euros

Cette nomination intervient deux mois après celle de Jürgen Breuer, un ancien de Dresdner et WestLB, comme directeur pour la zone alémanique (Allemagne, Autriche, Suisse). Pemberton a annoncé début juillet que son nouveau fonds de dette primaire paneuropéen atteignait 547 millions d’euros au premier closing. Le fonds, qui surfe sur l’engouement des institutionnels pour les prêts aux entreprises «mid-market», vise environ 1 milliard d’euros.

«Le financement de l’économie réelle est aujourd’hui un vrai sujet étant donné le désengagement des banques», explique à L’Agefi Geoffroi de Saint Chamas. «Nous souhaitons optimiser le sourcing des opérations en développant notre maillage géographique afin de mettre en œuvre notre stratégie d’investissement», poursuit-il, en précisant que le fonds se focalisera en premier lieu sur les marchés britannique, allemand et français, «où le potentiel d’investissement est très important».

Soutenu par Legal & General, qui fait partie des plus gros investisseurs du fonds, le véhicule octroiera des prêts seniors aux PME européennes réalisant entre 75 millions et 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires. «Nous investirons aussi ponctuellement dans les leveraged loans en tant que sponsor, tout en restant à l’écart des financements de grands LBO syndiqués», souligne Geoffroi de Saint Chamas.

A lire aussi