L’AIE prévoit une chute de la production de pétrole face aux prix bas

le 11/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La faiblesse des cours du pétrole poussera les pays non-Opep, y compris les Etats-Unis, à procéder à la plus forte baisse de leur production en plus de deux décennies, ce qui rétablira l’équilibre sur un marché mondial actuellement en situation d’offre excédentaire, écrit l’Agence internationale de l’énergie (AIE) dans son rapport mensuel. Dans le même temps, la croissance de la demande mondiale de pétrole atteindra un pic de cinq ans, à 1,7 million de bpj, en 2015, avant de se tasser à 1,4 million de bpj en 2016, soit 0,2 million de plus que prévu dans le dernier rapport de l’AIE.

De leur côté, les analystes de Goldman Sachs ont estimé que les prix du baril pourraient plonger jusqu’à 20 dollars.

A lire aussi