La justice américaine accuse des responsables de la FIFA de blanchiment d'argent

le 27/05/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Neuf hauts dirigeants du football mondial, dont deux vice-présidents de la FIFA, et cinq responsables du marketing sportif, ont été inculpés pour des faits de corruption au niveau fédéral aux Etats-Unis, ont annoncé les autorités américaines mercredi. Ils sont notamment accusés de blanchiment d'argent dans le cadre d'une affaire qui a duré plus de 20 ans, précise le département de la Justice dans un communiqué. Le montant des dessous de table avoisinerait les 100 millions de dollars.

Sept responsables de la FIFA, dont le vice-président et membre du comité exécutif Jeffrey Webb, ont été arrêtés mercredi par les autorités à Zurich, et sont en détention, dans l'attente de leur extradition aux Etats-Unis, précise le département de la Justice. Le président de la FIFA, Sepp Blatter, qui brigue cette semaine un nouveau mandat, ne fait pas partie des personnes arrêtées ou poursuivies.

A lire aussi