Le Japon dévoile un plan de financement d'infrastructures en Asie

le 21/05/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Tokyo répond à sa façon au projet de création de l'Asian Infrastructure Investment Bank (AIIB), la banque de développement promue par Pékin. Le Japon a dévoilé un plan d'investissement en infrastructures en Asie de 110 milliards de dollars sur cinq ans. Cela représenterait une hausse de 30% par rapport à l'effort actuel du pays pour aider les projets d'infrastructures chez ses voisin. Le montant dépasse aussi la capitalisation de 100 milliards de dollars attendue pour l'AIIB. Tokyo insiste aussi sur le fait que les projets financés feront la part belle à l'innovation et à la «qualité». Washington et son allié japonais craignent que l'AIIB ne sponsorise des infrastructures nuisibles à l'environnement.

A lire aussi