La BNS essuie de lourdes pertes à la suite de l'appréciation du franc suisse

le 30/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Banque nationale suisse (BNS) a perdu 30 milliards de francs (28,7 milliards d'euros) au premier trimestre sur ses positions en devises étrangères en raison de l'appréciation du franc suisse. La monnaie se traite actuellement à 1,0450 pour un euro. Le stock d'or a quant à lui généré une moins-value de 1 milliard de francs, selon l’institution. La banque a en revanche dégagé un profit de 328 millions sur ses positions en francs. Les actifs libellés en euro représentaient 42% du portefeuille de la banque au 31 mars contre 46% trois mois plus tôt, la proportion des avoirs en dollars passant à 32% contre 29%.

A lire aussi