Jean-Claude Juncker monte le ton contre Athènes

le 21/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker exhorte la Grèce à redoubler d'efforts pour s'entendre avec ses bailleurs de fonds internationaux, estimant que les discussions entre les deux parties n'en sont pas arrivées à un stade où elles puissent déboucher rapidement sur une issue heureuse. «Nous ne sommes pas du tout satisfaits de l'évolution des discussions jusqu'ici; la Grèce doit faire plus d'efforts de toute urgence», a-t-il dit à la presse, lors d'un déplacement à Vienne. «Il y a une accélération évidente de l'activité, de l'engagement mais nous restons bien loin de tout signe d'un résultat en vue», a dit un responsable de la zone euro à Reuters, ajoutant qu'il serait extrêmement difficile de présenter le moindre accord global d'ici à la date limite du 30 avril.

A lire aussi