L'Etat grec pourra piocher dans les liquidités publiques grâce à un décret

le 20/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le gouvernement grec a pris lundi un décret obligeant les entreprises et entités publiques à transférer leurs liquidités à la banque centrale, signe qu'Athènes cherche de nouveaux moyens pour écarter la menace d'un défaut de paiement. Les autorités avaient déjà puisées dans la trésorerie de certains fonds de retraites et d'entreprises du secteur public pour couvrir les besoins de financement de l'Etat ces dernières semaines. Ce nouveau décret ne concerne pas les fonds de pension et certaines entreprises publiques.

A lire aussi