Pas de tensions sur le marché pétrolier pour l’AIE

le 15/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La hausse de l'offre de l'Opep et l'éventualité d'une augmentation des exportations de l'Iran devraient retarder le regain de tension attendu sur le marché pétrolier mondial même si la demande montre des signes d'amélioration, a estimé mercredi l'Agence internationale de l'énergie. Dans son rapport mensuel, l'AIE a relevé de 90.000 barils par jour (bpj) sa prévision de croissance de la demande mondiale pour 2015, à 1,08 million de bpj, ce qui porterait la demande moyenne sur l'ensemble de l'année à 93,60 millions de bpj. La demande globale augmente plus vite que prévu mais c'est également le cas pour l'offre, ce qui conduit l'AIE à repousser le moment où cette évolution se traduira par des tensions sur le marché.

A lire aussi