Manuel Valls dévoile un amortissement accéléré pour les entreprises

le 08/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les investissements industriels réalisés entre le 15 avril 2015 et le 15 avril 2016 pourront être amortis à hauteur de 140% de leur montant au lieu de leur prix réel, a annoncé mercredi Manuel Valls dans le cadre d'un plan censé relancer l'investissement privé en France. «C'est une forte amélioration de la rentabilité de tous les investissements concernés», a dit le Premier ministre, citant une économie d'impôt de plus de 13% du montant de l'investissement au taux normal de l'impôt sur les sociétés. Le coût estimé de la mesure est de 2,5 milliards d'euros sur cinq ans, a-t-on précisé dans l'entourage du Premier ministre, dont moins de 500 millions d'euros cette année.

Pour les collectivités locales, Manuel Valls a annoncé un préfinancement des remboursements de TVA à travers des prêts à taux zéro de la Caisse des dépôts sur les investissements de l'année en cours. Pour les particuliers, le crédit d'impôt transition énergétique sera prolongé d'un an pour couvrir les dépenses de 2016. Son impact est d'environ 1,5 milliard d'euros par an sur l'impôt sur le revenu.

A lire aussi