Le FMI s'interroge sur les risques posés par les gérants d'actifs

le 08/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

PHB

Le Fonds monétaire international a publié mercredi l'un des chapitres de son rapport global de stabilité financière, dans lequel il s'interroge sur les risques posés par l'industrie de la gestion d'actifs. Celle-ci gère 76.000 milliards de dollars d'actifs, soit 40% des actifs financiers mondiaux et 100% du PIB mondial, rappelle le FMI. Le Fonds s'interroge expressément sur les risques posés par l'existence des asset managers, indépendamment des contraintes des investisseurs.

«Des risques à la stabilité financière peuvent émaner de l'intermédiation via des gérants d'actifs même en l'absence de levier et de rendements garantis», estime l'institution de Washington. Le FMI met en lumière le développement de comportements moutonniers sur certains marchés, et souligne que le risque provient moins de la taille de certains gérants que de la nature de leurs investissements. Il appelle notamment les régulateurs et superviseurs à améliorer leur surveillance de la liquidité, et à adopter une approche par produit ou type d'activité.

A lire aussi