Matteo Renzi exclut de nouvelles coupes budgétaires en 2015

le 07/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le budget 2015 de l'Italie ne comportera ni réductions de dépenses ni augmentations d'impôts, a déclaré mardi le président du Conseil Matteo Renzi en présentant un document d'orientation qui prévoit de ramener le déficit de 2,6% du PIB cette année à 1,8% en 2016. Matteo Renzi a confirmé l'objectif gouvernemental d'une croissance de 0,7% en 2015, qui atteindrait 1,4% l'an prochain. Il n'a pas non plus exclu des baisses d'impôts l'année prochaine si les conditions le permettent.

A lire aussi