La BCE entend «rester ferme» dans la mise en œuvre du QE

le 02/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La BCE entend «rester ferme» dans la mise en œuvre du QE

Le Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) a décidé, lors de sa réunion du 5 mars, de «rester ferme» dans la mise en œuvre du programme d'assouplissement quantitatif (QE) même si elle a revu ses perspectives économiques en hausse, selon le compte-rendu publié aujourd'hui. La BCE avait alors fait savoir qu'il entamerait son programme de rachat d'obligations de 60 milliards d'euros par mois à partir du lundi suivant, le 9 mars. «Les prévisions de mars 2015 (...) ne doivent pas être interprétées comme laissant entendre que les dernières mesures de politique monétaire en date étaient moins nécessaires», indiquent les minutes de la réunion.

Par ailleurs, «il a été confirmé», lors cette réunion, que le taux de dépôt de -0,20%, qui revient à faire payer aux banques les dépôts qu'elles constituent auprès de la BCE, «doit être considéré par le Conseil des gouverneurs comme la limite la plus basse de fait».

A lire aussi