Le FESF refuse de restituer 1,2 milliard d’euros à la Grèce

le 26/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Des responsables de la zone euro ont jugé que la Grèce ne pouvait pas légalement prétendre à la restitution de 1,2 milliard d'euros liés à la recapitalisation bancaire, en ajoutant qu'ils chercheraient le moyen de régler le problème dans l'avenir. Athènes ne peut donc pas compter dans l'immédiat sur ces liquidités, dont elle a pourtant un besoin urgent. L'argent avait été transféré le mois dernier du fonds national de recapitalisation du secteur bancaire grec.

A lire aussi