La Banque de France a acheté 7,1 milliards d’euros d’obligations publiques

le 24/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Banque de France a acheté pour 7,1 milliards de titres publics ou parapublic dans le cadre du programme d'assouplissement quantitatif (QE) de la Banque centrale européenne (BCE). Son gouverneur Christian Noyer a précisé que ces achats sont de l'ordre de 5,7 milliards d'obligations souveraines et 1,4 milliard d'obligations supranationales. En y ajoutant 11 milliards d'euros d'obligations sécurisées reprises depuis octobre, les achats de la Banque de France liés à l'assouplissement quantitatif dépassent 18 milliards.

L'institution a par ailleurs a annoncé mardi avoir dégagé un bénéfice net de 2,066 milliards d'euros en 2014, en baisse de 15,4% par rapport à l'exercice précédent (2,441 milliards). Le produit net des activités s'est établi à 7,01 milliards d'euros contre 8,33 milliards en 2013, soit un recul de 16%. Il résulte pour l'essentiel de la baisse des taux directeurs de la BCE et du remboursement anticipé par les banques commerciales des prêts à long terme qui leur avaient été accordés dans le cadre des opérations non conventionnelles de politique monétaire. La Banque de France reversera 2,15 milliards d'euros à l'Etat sous forme d'impôt sur les sociétés au titre de 2014.

A lire aussi