Citigroup est de nouveau autorisée à verser des intérêts argentins

le 23/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Citigroup a annoncé qu'elle était autorisée, par un tribunal américain, à procéder à deux versements d'intérêts sur la dette argentine. Le tribunal a ajouté qu'il ne comptait pas empêcher la banque de cesser son activité de conservation de titres en Argentine, comme elle l’avait évoqué au grand dam de Buenos Aires. Cette annonce intervient en plein bras de fer entre l'Argentine et certains de ses créanciers alors que le pays a de nouveau fait défaut sur sa dette le 31 juillet 2014, suite à la décision d’un tribunal qui avait ordonné à la banque américaine de ne pas verser 3,7 millions de dollars d'intérêts sur des obligations émises conformément au droit anglo-saxon.

A lire aussi