L'inauguration de la nouvelle tour de la BCE perturbée par une manifestation

le 18/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Des manifestants se sont heurtés aux policiers anti-émeutes mercredi matin à Francfort aux abords du nouveau siège de la Banque centrale européenne (BCE), mettant le feu à des barricades et à des véhicules le jour de l'inauguration de la tour qui aura coûté un milliard d'euros. Près de 90 policiers ont été blessés par des jets de pierre. Les manifestants étaient environ 10.000 selon les organisateurs, un groupe appelé Blockupy, qui tire son nom du mouvement Occupy Wall Street de 2011. "L'unité de l'Europe est sous tension", a déclaré Mario Draghi, le président de la BCE dans son discours d'inauguration. "Les populations traversent des temps très difficiles. Certains, comme bon nombre des manifestants rassemblés dehors aujourd'hui, pensent que le problème, c'est que l'Europe n'en fait pas assez (...). Mais la zone euro n'est pas une union politique du genre où certains pays payent en permanence pour les autres. Il a toujours été clair que les pays doivent s'en sortir par eux-mêmes, et que chacun est responsable de ses choix politiques", a-t-il ajouté.

A lire aussi