La chute des recettes fiscales grecques a ralenti en février

le 13/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les recettes fiscales grecques ont atteint 7,298 milliards d'euros sur les deux premiers mois de l'année, soit 13,8% (ou 1,17 milliard) de moins qu'attendu. Les recettes ont été inférieures de 121 millions d'euros seulement à l'objectif fixé pour le mois dernier alors que l'écart avait atteint 1,048 milliard en janvier. L'excédent de l'Etat central ressort à 1,243 milliard d'euros sur janvier-février, contre une prévision de 1,411 milliard. Selon les engagements pris par les gouvernements précédents, la Grèce doit parvenir à un excédent primaire de 3% du produit intérieur brut (PIB) cette année, même si le nouveau gouvernement cherche à réduire cet objectif.

A lire aussi