Bruxelles accorde un nouveau délai à la France pour son déficit public

le 10/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La France a désormais jusqu'en 2017 pour réduire son déficit public sous la barre des 3% de son produit intérieur brut. Suivant les recommandations formulées par la Commission européenne le mois dernier, les ministres des Finances de l'Union européenne ont validé mardi matin une nouvelle extension de deux ans du délai accordé à Paris pour respecter la norme européenne en matière de déficiti public. C'est la troisième fois depuis 2009 que la deuxième puissance économique de la zone euro obtient un sursis.

A lire aussi