Athènes va puiser dans le fonds de sauvetage des banques

le 10/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Grèce va puiser 555 millions d'euros dans le fonds de sauvegarde des banques du pays (FHSF), Athènes rencontrant des difficultés de financement ce mois-ci en raison d'un manque de liquidités, rapporte mardi Reuters de sources bancaire et gouvernementale. L'Etat grec est censé payer 1,5 milliard d'euros au Fonds monétaire international (FMI) d'ici à la fin du mois et doit refinancer quelque 3,2 milliards d'euros d'obligations dont la maturité est à court terme.

A lire aussi