La pénurie d'offre freine l'immobilier américain

le 23/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les reventes de logements ont reculé de 4,9% en janvier aux Etats-Unis pour toucher un creux depuis avril dernier au chiffre annualisé de 4,82 millions, montrent les chiffres publiés lundi par la NAR, la principale fédération d'agents immobiliers du pays. Pour décembre, le chiffre a été révisé en légère hausse à 5,07 millions contre 5,04 millions précédemment. Les reventes sont freinées par le manque de logements disponibles, ce qui limite le choix des acquéreurs potentiels et maintient des prix élevés.

A lire aussi