L'Opep prédit une demande plus forte que prévu

le 09/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L'Opep estime qu'elle va être confrontée en 2015 à une demande de pétrole plus élevée que prévu jusqu'à présent, sa décision stratégique de laisser les cours s'effondrer pour nuire aux autres producteurs commençant à porter ses fruits. Dans son rapport mensuel publié lundi, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) prévoit que la demande qui lui sera adressée en 2015 s'élèvera en moyenne à 29,21 millions de barils par jour (bpj), soit 430.000 bpj de plus que dans sa précédente estimation. Cela porterait la demande pour le pétrole de l'Opep au-dessus du niveau constaté en 2014.

Le cartel a en outre réduit d'un tiers sa prévision de croissance de la production en dehors de l'Opep en raison du ralentissement du développement du schiste aux Etats-Unis et d'une réduction générale des investissements pétroliers au niveau mondial. Il s'attend désormais à une hausse de la production non-Opep de 850.000 bpj, soit 420.000 de moins que dans son bulletin mensuel de janvier.

A lire aussi