HSBC assume des «défaillances» dans sa filiale suisse

le 09/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

«Nous admettons et nous assumons la responsabilité des défaillances passées en matière de respect des règles et de procédures de contrôle», a indiqué HSBC au sujet de sa filiale suisse après les révélations de plusieurs journaux sur un système d'évasion fiscale de grande ampleur mis en place dans les années 2000. Selon Le Monde, qui a obtenu la totalité des données volées par Hervé Falciani, un ancien employé de HSBC Private Bank, celle-ci a accepté, voire encouragé, une «gigantesque fraude à l'échelle internationale» portant, pendant la seule période de novembre 2006 à mars 2007, sur la somme de «180,6 milliards d'euros qui auraient transité, à Genève, par les comptes de plus de 100.000 clients et de 20.000 sociétés offshore».

A lire aussi