Athènes ne compte pas coopérer avec la «troïka»

le 30/01/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le nouveau gouvernement grec n'a pas l'intention de coopérer avec la mission de la «troïka» formée par l'Union européenne, la BCE et le Fonds monétaire international et ne demandera pas une extension du programme d'assistance financière, a déclaré vendredi le nouveau ministre des Finances. Yanis Varoufakis, qui s'exprimait lors d'une conférence de presse commune avec le président de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, en visite à Athènes, a expliqué que les électeurs grecs avaient mandaté le nouveau gouvernement sur cette base. Jeroen Dijsselbloem a demandé à ses interlocuteurs grecs de respecter les termes de l'accord existant entre Athènes et ses partenaires européens.

A lire aussi