La compétitivité française toujours à la peine en 2014

le 27/01/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La part des exportations françaises dans le commerce mondial a de nouveau reculé en 2014 à environ 3%, l'amélioration attendue du solde du commerce extérieur provenant uniquement de l'allègement de la facture énergétique, montre une étude de l'institut COE-Rexecode publiée mardi. L’étude souligne que certains éléments de la compétitivité coût des entreprises françaises sont désormais mieux orientés, avec notamment la mise en œuvre du crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE), mais que leur impact dans les investissements et l'innovation sera lent. Les entreprises devraient également profiter en 2015 des effets de la baisse de l'euro et de la chute des cours du pétrole.

A lire aussi