La Chine insiste pour faire retomber la spéculation sur les actions

le 19/01/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les actions chinoises ont accusé lundi leur plus forte baisse en un jour en plus de six ans et demi, pénalisées par l'annonce de nouvelles mesures visant à freiner la spéculation. Les autorités de régulation ont ainsi interdit à trois grands coutiers d'ouvrir de nouveaux comptes d'opérations de trading avec effet de levier pendant trois mois. Elles ont également annoncé un projet de réglementation visant à renforcer les contrôles sur les "prêts confiés" ("entrusted loans").

A lire aussi