Franc suisse: le courtier IG Group annonce des pertes

le 15/01/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le britannique IG Group, qui revendique le premier rang des fournisseurs de contracts for difference (CFD) permettant à des investisseurs de spéculer sur des écarts de prix, est l'une des victimes de la Banque de Suisse. Le pic de volatilité provoqué par l'abandon du peg entre l'euro et le franc pourrait coûter jusqu'à 30 millions de livres au groupe, a annoncé ce dernier dans un communiqué. Coté en Bourse, IG Group indique que le coût final dépendra de sa capacité à recouvrer la dette de certains de ses clients, dont les positions auraient été fermées à des conditions plus favorables que celles du courtier.

A lire aussi