Moscou temporise sur le remboursement d'un prêt à l'Ukraine

le 12/01/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'Ukraine n'a pas respecté les termes du prêt de 3 milliards de dollars que lui a consenti la Russie mais Moscou n'a pas encore décidé d'exiger un remboursement anticipé de cette créance, a indiqué le ministre russe des Finances, samedi. Les termes de l'accord prévoyaient que le total de la dette publique de l'Ukraine ne devait pas excéder 60% de son PIB. Le mois dernier, Moody's estimait que cette dette avait atteint 72% du PIB et prévoyait qu'elle atteindrait 83% en 2015.

A lire aussi