L'euro s'installe dans un cycle de baisse

le 06/01/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La chute des prix du pétrole, désinflationniste, nourrit le recul de la monnaie unique.

La mécanique est désormais bien huilée. Le recul des prix du pétrole, à 53 dollars le baril de Brent, va de pair avec celui de l’euro face au dollar, à un plus bas de neuf ans. Il tire ensuite à la baisse l’inflation en zone euro, qui pourrait dès demain passer en territoire négatif. Le tout nourrit les anticipations d’un QE souverain de la Banque centrale européenne, et donc d’une poursuite de la baisse de l’euro. Hier, ce cocktail détonant a aussi provoqué une forte correction des marchés actions, sur fond de craintes autour de la Grèce.

Le recul des prix du pétrole va de pair avec celui de l’euro face au dollar. Illustration L’Agefi.
ZOOM
Le recul des prix du pétrole va de pair avec celui de l’euro face au dollar. Illustration L’Agefi.

A lire aussi