Le Brésil lance un plan d’économie draconien

le 30/12/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement brésilien a annoncé hier d’importantes coupes budgétaires, dont des réductions d’allocations chômage et de retraite, afin d’économiser jusqu’à 18 milliards de reais par an (5,5 milliards d’euros) – une somme qui représente 0,3% du produit intérieur brut du Brésil en 2015. Le but est de renflouer les comptes de l’Etat et de regagner ainsi la confiance des investisseurs. Cette annonce contredit les promesses électorales de la présidente Dilma Rousseff.

A lire aussi