Le syndic Citya rachèterait son concurrent Belvia

le 29/12/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Belvia, le quatrième administrateur de biens français, aurait informé son personnel le 12 décembre qu'il est en passe d'être acheté par son concurrent Citya, le troisième acteur du secteur, indiquent Les Echos, qui ont eu accès au courrier. Belvia était jusqu'à la fin de 2013 contrôlé par Akerys, le promoteur toulousain de l'investissement locatif. Le fondateur et actionnaire d'Akerys, Robert Léon, l'en a séparé pour faciliter sa cession.

A lire aussi