Un courtier irlandais poursuit quatre banques sur les subprimes

le 29/12/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Phoenix Light SF, un courtier irlandais, a porté plainte vendredi devant la cour fédérale de Manhattan contre Wells Fargo, HSBC, BoNY Mellon et Deutsche Bank. Motif : ne pas avoir défendu les intérêts de ses clients au cours de la crise financière de 2008. Ces établissements étaient les mandataires fiduciaires (trustees) de certains titres adossés à des prêts immobiliers. Selon les banques, les pertes s'échelonnent entre 170 et 269 millions de dollars.

A lire aussi